PRÉSERVACTIF

PRÉSERVACTIF

COMMENT NOMMER ?

Un préservatif ayant une fonction de détection des maladies.

Le préservactif favorise la détection des maladies sexuellement transmissibles. Il peut aussi repérer d’autres virus.

Le préservactif est couvert de molécules qui réagissent à des bactéries et virus. Il change de couleur en fonction de celles repérés.

RÉFLEXIONS AMOUREUSEMENT OBSERVATRICES

Connu et utilisé déjà depuis des siècles, le préservatif est une invention des « Lumières ». Casanova appelle « redingote anglaise » la « baudruche française » ou « condom », ce boyau d’agneau, adopté par les diplomates pour se protéger des maladies vénériennes et notamment de ce « mal de Naples » ou syphilis que les Italiens appellent « carie française »…

Si le préservatif est d’une grande efficacité, il n’a pas pour autant bonne presse. Ses détracteurs considèrent qu’il est un obstacle au plaisir. Ils trouvent qu’il casse l’excitation au mauvais moment, qu’il n’est pas agréable ou diminue les sensations. Résultat, ils ne l’utilisent pas cette barrière contre les MST et les grossesses non désirées.

Si le préservatif n’a plus uniquement une fonction de protection, mais une fonction de prévention, peut-être le regarderont-ils d’un œil plus complaisant.

En ayant une sexualité haute en couleur, ils entameraient alors des nouvelles relations sur des bases saines.

Le seul souci est que la relation intime n’est peut-être pas le moment le plus propice au dépistage. Si le premier rapport se transforme en analyse médicale, le partenaire risque de fuir.

C'EST DÉJÀ DEMAIN

DES INNOVATIONS PRÉFIGURENT LE FUTUR DE L'AMOUR


Un préservatif caméléon

Des collégiens britanniques de 14 ans ont imaginé un préservatif qui change de couleur lorsqu’il entre en contact avec des bactéries. Il permet de détecter les MST. Des molécules posées sur le latex réagissent à la présence des bactéries ou des virus. Il devient jaune lorsqu’il a repéré un herpès, vert pour la chlamydia, bleu pour la syphilis et violet pour le papillomavirus.

Un préservatif sous Viagra

En 2013, constatant le dramatique désintérêt pour le préservatif, les milliardaires Bill et Melinda Gates ont eu l’idée de proposer 100 000 dollars, pouvant être complétés par la suite par 1 million supplémentaire, à ceux qui développeraient le préservatif du futur. Ce contraceptif doit être capable de préserver totalement, voire d’améliorer le plaisir de ses utilisateurs. Depuis, des innovations émergent.

Une équipe australienne travaille sur un préservatif qui se comporte comme une seconde peau. Les chercheurs veulent remplacer le latex par de l’hydrogel, un matériau constitué à 95 % d’eau. L’avantage de l’hydrogel est qu’il possède des propriétés très similaires à celles des tissus humains et donc être considéré comme une seconde peau.

De plus, cet hydrogel permet d’intégrer du Viagra qui se diffuserait durant les rapports.

Un préservatif dépliable

Danny Resnic, fondateur de la société Origami Latex, a inventé un préservatif dépliable. Ce tube de silicone se plie et se déplie comme un accordéon en suivant les mouvements naturels du corps afin d’offrir un plus grand confort.

Michele Chu, étudiante au Pratt Institute à New York, a mis au point Girlplay, du latex qui se pulvérise aussi bien sur le sexe des hommes que celui des femmes. Son procédé n’est actuellement qu’à l’état de prototype et doit d’abord prouver son efficacité en matière de protection contre les Infections sexuellement transmissibles (IST).

En 2006, un chercheur allemand, Jan Vinzenz Krause, avait tenté de développer un système similaire, mais n’avait pas pu remédier au problème du temps de séchage. Son produit nécessitait d’attendre cinq minutes avant utilisation.

Préservatif de taille

TheyFit propose des préservatifs dans 95 tailles différentes, de 77 mm à 235 mm de long, pour s’adapter au plus près à l’anatomie de chacun. La société a mis au point un kit spécial permettant au consommateur de prendre ses mesures.

AUTRES MOTS SUR LE MÊME THÈME

[catlist categorypage= »yes »]

chambre-campagne-chic-cosmonautes-2Et si 2016 était définitivement l’année de l’amour ? Aidez-nous à propulser le DICO DU FUTUR DE L’AMOUR  dans le 7e ciel !

DE L'AMOUR ET DE L'ARGENT FRAIS

DEVENEZ UN EXPERT DE L'AMOUR

SUPPRAMOUR

SUPPRAMOUR

COMMENT NOMMER ?

Une pilule pour effacer le sentiment amoureux.

Le Suppramour est la pilule du lendemain des amours malheureux. Elle supprime tous les chagrins et peines de cœur.

Elle bloque l’action naturelle de l’ocytocine, une substance sécrétée naturellement par le corps favorise les liens affectifs

Le Suppramour doit être pris tant qu’on accorde de l’importance à l’être aimé.

C'EST DÉJÀ DEMAIN

DES INNOVATIONS PRÉFIGURENT LE FUTUR DE L'AMOUR


Une pilule du lendemain pour amours malheureux

Brian D. Earp, chercheur en sciences cognitives à l’Université d’Oxford, travaille sur la médicalisation du sentiment amoureux. Son objectif est d’en contrôler l’intensité, voire le faire disparaître. Il pense que la science peut aider à se détacher d’une relation douloureuse, voire destructrice.

Le chercheur s’appuie sur des expérimentations dirigées par le neurobiologiste américain Larry J. Young dans les années 2000 sur des campagnols. Ce chercheur avait démontré qu’en bloquant l’action naturelle de l’ocytocine chez les campagnols femelles, traditionnellement monogames, celles-ci devenaient plus volages.

Sa pilule anti-amour éliminerait donc la dopamine et l’ocytocine. Il ajoute en prime un blocage de la corticolibérine, une hormone qui régule le stress. L’équipe du Docteur Young avait noté qu’elle était sécrétée en grande quantité chez des rongeurs monogames en cas de décès de leur partenaire. Ces éliminations pourraient ainsi permettre de lutter contre la douleur de la perte de l’être aimé également en cas de rupture.

Ces travaux n’empêchent pas les chercheurs de penser que l’on pourrait soigner les chagrins d’amour avec un accompagnement psychologique similaire aux accompagnements des personnes vivant un stress post-traumatique. On accélérerait la guérison en stimulant le cerveau pour réduire le temps nécessaire à se remettre d’un traumatisme.

AUTRES MOTS SUR LE MÊME THÈME

[catlist categorypage= »yes »]

L’aspirine en vitrine

Le psychologue Walter Mischel considère que le chagrin d’amour n’est pas une épreuve émotionnelle à surmonter, mais des douleurs physiques à soulager. Avec des chercheurs de l’université Columbia, à New York, il a étudié les symptômes des chagrins d’amour et pense avoir trouvé un traitement efficace pour les cœurs brisés : l’aspirine. « Le cœur brisé et la douleur émotionnelle font vraiment mal physiquement », explique le psychologue. « Lorsque vous regardez une photo sur le nouveau profil Facebook de votre ex, vous ressentez une douleur dans une région du cerveau qui s’active quand, par exemple, vous vous brûlez le bras », précise-t-il.

Pour la mise en place du traitement, il s’appuie sur les travaux de l’anthropologue Helen Fisher qui a étudié pendant plus de trente ans le cerveau amoureux. Ayant observé le cerveau des personnes traversant un chagrin d’amour à l’aide de l’imagerie par résonnance magnétique (IRM, elle conclut : « Le chagrin d’amour est une expérience corporelle physique. Les zones activées à l’IRM sont les mêmes que pour le sevrage d’autres dépendances [cocaïne, nicotine, alcool], qui lui aussi engendre des douleurs physiques. »

L’hôtel des chagrins

Un hôtel de Tokyo propose aux femmes de venir pleurer et évacuer leurs peines de cœur dans ses draps chauds. Cet hôtel met le maximum d’éléments à disposition de sa clientèle féminine pour qu’elle pleure en paix : mouchoirs « doux comme du cachemire », masques relaxants pour le visage et les yeux, sélection de mangas tristes et de films « qui jouent sur la corde sensible » comme Forrest Gump.

La référence littéraire

La privation d’ocytocine pour empêcher l’amour et donc le chagrin d’amour rappelle « Le meilleur des mondes » d’Aldous Huxley où tous les habitants prennent une drogue, le soma, qui annihile les sentiments pour un bien-être factice que rien ne vient altérer.

« La solitude offre à l’homme intellectuellement haut placé un double avantage : le premier, d’être avec soi-même, et le second de n’être pas avec les autres. “ Shopenhauer

Alain de Botton propose de se fier aux ‘ordonnances’ prescrites par Schopenhauer. Le philosophe déboulonne l’amour dans sa Métaphysique de l’amour .

LE COIN DES EXPERTS DU FUTUR DE L'AMOUR

Idée aimable ou detestable ? A discuter !

chambre-campagne-chic-cosmonautes-2Et si 2016 était définitivement l’année de l’amour ? Aidez-nous à propulser le DICO DU FUTUR DE L’AMOUR  dans le 7e ciel !

DE L'AMOUR ET DE L'ARGENT FRAIS

Avec le Suppramour, on ne vivra que les bons moments de l’amour. Les psys de pacotille peuvent ranger leurs « 10 idées pour se remettre d’un chagrin d’amour », « Rebondir après une peine de cœur », « Rupture : souffrir, mieux se connaître, et renaître », « Amour, la détox en 10 étapes ».

On avale le cachet et c’est « plus belle la vie ». La chimie fait son grand cinéma. Le cerveau est plus blanc que blanc, toutes les idées noires sont effacées.

On a du mal à y croire ou plus encore, on se demande si on a envie d’y croire.

Avec le Suppramour, l’amour est vu sous l’angle pathologique, comme une maladie, une forme d’obsession et de dépendance. On se tourne vers les médicaments pour traiter le mal.

Comme le médicament guérit, l’ex-amoureux ne réfléchit pas à ce qui s’est passé. Très vite, il retombe amoureux et répète joyeusement ses erreurs. Il s’en suit une nouvelle séparation. Puis encore, une autre…

Qu’importe ces répétitions puisqu’il n’en souffre pas !

Enfin, peut-être qu’à la xème rupture, il y aura une accoutumance au Suppramour qui, de ce fait, sera moins efficace. En attendant la mise sur le marché du Suppramour XXL, l’amoureux sera peut-être obligé de laisser du temps au temps pour permettre le déroulement du deuil de l’être aimé. Ce processus lui permettant de mieux se connaître et de repérer les manques recherchés dans la personne aimée, il aura peut-être ,à l’avenir, plus besoin d’utiliser le Suppramour.

En résumé, le Suppramour est efficace si l’on arrive à s’en passer.

Le dico

DEVENEZ UN EXPERT DE L'AMOUR

PORNOGEANCE

PORNOGEANCE

COMMENT NOMMER ?

Vengeance consistant à envoyer des photos dénudées de son ancien partenaire.

 

L’envoi des images a pour objectif de dégrader l’image son ex. On le voit apparaître nu ou dans des positions intimes peu valorisantes. Ce contenu sexuellement explicite est publiquement partagé sans le consentement de la personne photographiée.

Les images sont souvent accompagnées de renseignements personnels comme le nom complet de la personne ou des liens vers des profils sur des réseaux sociaux.

La pornogeance est plus connue sous le nom de « revenge porn » ou « porno vengeur ».

C'EST DÉJÀ DEMAIN

DES INNOVATIONS PRÉFIGURENT LE FUTUR DE L'AMOUR


Les chiffres de la menace

Avec le boom des réseaux sociaux, la vengeance numérique prend son envol. Une enquête publiée sur EndRevengePorn.org indique que 10 % des partenaires menacent leur moitié de dévoiler leur intimité sur Internet, et 60 % de ceux-là passent à l’acte après rupture.

Les réseaux sociaux réagissent

En février 2015, le site de médias sociaux Reddit a interdit l’affichage de contenu sexuellement explicite sans le consentement des personnes représentées.
En mars 2015, Twitter a emboîté le pas avec de nouvelles règles pour traiter l’affichage de contenu non autorisé et spécifiquement de « revenge porn ».

Sur Facebook, le « revenge porno » n’est pas directement cité, mais tout ce qui se rapporte au harcèlement et à l’intimidation est interdit.

A contrario, Google s’attaque directement à cette pratique : « Notre philosophie a toujours été que les recherches devaient refléter l’ensemble du Web. Mais les images de « revenge porn » sont intensément personnelles, peuvent causer des dommages émotionnels et servent uniquement à dégrader les victimes, surtout des femmes ».
Il propose en plus un formulaire en ligne afin que les personnes concernées puissent demander la suppression des résultats menant à des « images nues ou sexuellement explicites partagées sans leur consentement ».

Les pays réagissent

Plusieurs États américains ont adopté des lois criminalisant la pornogeance.

En France, « est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui », notamment en « fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé ». En avril 2015, un homme de 35 ans a écopé de douze mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur des sites de rencontre des photos de son ex-compagne dans le plus simple appareil et dans des positions compromettantes..

AUTRES MOTS SUR LE MÊME THÈME

[catlist categorypage= »yes »]

Les femmes s’engagent

La journaliste danoise Emma Holten pose nue, quatre ans après avoir été victime de « revenge porno ». Elle explique que les auteurs des messages, tous des hommes, savaient que c’était contre sa volonté, et que le fait même de savoir qu’elle n’avait pas donné son accord était érotique pour eux. « Ils ont savouré ma souffrance », ajoute-t-elle.

Elle a choisi de poser, dénudée, pour à la fois désexualiser son image et montrer toute l’importance du consentement. « Avec ces photos, je suis un sujet et plus un objet sexuel. Je n’ai pas honte de mon corps, mais il m’appartient. Le consentement est la clé. De la même manière que le viol et le sexe n’ont rien à voir l’un avec l’autre », dit-elle.

LE COIN DES EXPERTS DU FUTUR DE L'AMOUR

Idée aimable ou detestable ? A discuter !

chambre-campagne-chic-cosmonautes-2Et si 2016 était définitivement l’année de l’amour ? Aidez-nous à propulser le DICO DU FUTUR DE L’AMOUR  dans le 7e ciel !

DE L'AMOUR ET DE L'ARGENT FRAIS

La vengeance est un plat éternel. Hier, elle se mangeait froide, surgelée, lyophilisée, aujourd’hui elle se déguste maintenant à la sauce numérique. À l’heure des nouvelles technologies,
Othello n’étouffe plus Desdémone, il fait tourner les vidéos de leurs ébats sur les réseaux sociaux. Il pimente l’envoi avec son numéro de portable, son adresse e-mail et incite son réseau à effectuer des commentaires graveleux.

L’homme en souffrance a souvent un comportement de primate : plus il a mal, plus il a envie de faire mal.

Même si ce processus est d’une redoutable inefficacité, tout le monde a pratiqué ce vase communicant de la souffrance. On ne peut donc jeter la pierre à ceux qui désirent se venger. Néanmoins, ce procédé est abject. Pervers, mesquin, frappant au cœur du sensible de l’autre, il est totalement condamnable. C’est du cyberviol aussi punissable qu’un autre type de viol.

Comme 90 % des victimes sont des femmes, on peut considérer que c’est un symptôme de la misogynie moderne.

Inquiets du phénomène, tant les gouvernements que les dirigeants des réseaux sociaux commencent à prendre des mesures pour diminuer sa portée.

L’affaire n’est pas gagnée dans un pays où, Valérie Trierweiller, l’ex-compagne du Président de la Répuplique utilise un procédé similaire pour trainer dans la boue son ex-partenaire.

Il reste juste à espérer que les auteurs de ces ignominies finissent par comprendre que faire souffrir l’autre ne gomme pas sa propre souffrance.

Le dico

DEVENEZ UN EXPERT DE L'AMOUR