RUPTEUR

RUPTEUR

COMMENT NOMMER ?

PROPOSER UN SYNONYME

Service effectuant la rupture à votre place

Vous voulez interrompre votre histoire amoureuse, mais vous n’avez pas le temps ou le courage, le rupteur se charge de tout.

Il annonce la mauvaise nouvelle et gère les réactions de la personne remerciée.

Le rupteur utilise tous les outils d’échanges du couple : mail, réseaux sociaux, SMS, téléphone…

DEMAIN, utiliserons-nous des applications pour quitter l’être hier aimé ?

C'EST DÉJÀ DEMAIN

Des innovations préfigurent le futur de l'amour

Service rupture

En Australie, la startup « Sorry It’s Over » propose aux internautes des services pour leur rompre à leur place. Le site envoie un SMS pour 5,50 dollars, une lettre pour 12,50 dollars, des fleurs pour 77 dollars.

Application rupture

Binder (Traduction : poubelle) est une application qui met un terme à une relation. Celui ou celle qui souhaite larguer l’élu(e) de son cœur choisit l’excuse qui sera envoyée à son ex. Ce dernier reçoit un message élégant qui dit : « Salut Rachel, c’est Binder, l’application qui largue les gens. Ton chéri, ou plutôt ton ex maintenant, te dit “Tu mérites de vivre un conte de fées. Maintenant, je te rends ta liberté et je te laisse croquer la vie à pleines dents.” Désolé, on t’a jetée à la poubelle. www.go-binder.com » avec en prime deux émoticônes cœur brisé.

AUTRES MOTS SUR LE MÊME THÈME

[catlist categorypage= »yes »]

Rupture-box

Le site jerecuperemonex.com vient de lancer la « Rupture box » composée d’un guide et deux vidéos destinés à ceux qui veulent récupérer leur ex ou l’oublier à tout jamais. Ce kit se présente sous la forme d’une clé USB envoyée par la poste dans un package original. Il coûte 29 euros.

 

Échanges post-rupture

Lors d’une séparation, on a envie de parler. Pour éviter de souler vos amis et de les perdre, vous pouvez échanger jour comme de nuit par chat sur un Sympathy World.

 

LE COIN DES EXPERTS DU FUTUR DE L'AMOUR

Idée aimable ou detestable ? A discuter !

 


Sous-traiter la souffrance

Votre téléphone annonce l’arrivée d’un SMS. Vous découvrez un message du type :

  • Cé fini. Je pri mé affaires. Clés, concierge. Soi hereuse.
  • Notre relation était tellement vide que je n’ai plus de mots pour rompre avec toi.
  • Je n’aime pas rompre par SMS. Vu notre relation, je vais faire une exception.
  • On n’a rien en commun. Le mieux est qu’on se quitte et qu’on reste amis.

Tous ceux qui ont reçu un message de ce type ne peuvent qu’applaudir l’arrivée de rupteur. Au moins, ils mettront quelques formes pour annoncer la cruelle nouvelle. Même si elles n’atténueront pas la souffrance, elles éviteront peut-être que le récipiendaire vienne refaire la déco de l’appartement de l’ex en le mettant au au mode post-apocalypse.

Pour autant, sous-traiter l’épreuve de la séparation témoigne d’un profond dédain pour la relation passée. On considère qu’elle s’intégrait dans un cadre formel qu’on peut rompre avec l’aide d’un tiers. Quelques jolies formules, un peu de patience pour répondre aux mails aussi longs que les jours sans amour et l’affaire sera classée. Et, on repart pour un nouvel épisode d’amour confort avec zéro souffrance, zéro débordement, zéro émotions…

Avant de faire appel à un rupteur, rien n’interdit de se demander si l’on est en accord avec cette conception de l’amour.

Le dico

DEVENEZ UN EXPERT DE L'AMOUR

CONTRIBUER