COMMENT NOMMER ?

PROPOSER UN SYNONYME

Utiliser des accessoires sexuels ayant le label développement durable.

On pratique le vertsexing lorsqu’on utilise :

  • Des sex-toys sans phtalates.
  • Des préservatifs en latex bio.
  • Des vibromasseurs rechargés avec des panneaux solaires ou l’énergie manuelle.
  • Des huiles de massage et des lubrifiants naturels.
  • On récupère l’énergie dépensée lors des pratiques sexuelles.

DEMAIN, est-ce que l’industrie du sexe aura à cœur de participer au sauvetage de la planète ?

C'EST DÉJÀ DEMAIN

DES INNOVATIONS PRÉFIGURENT LE FUTUR DE L'AMOUR

Préservatifs éthiques

Fabriqué avec des substances chimiques et autres dérivés du pétrole, le préservatif est un moyen de contraception historiquement non écologique. French Letter, conçoit des préservatifs éthiques.

Le latex nécessaire à la fabrication des préservatifs est un latex naturel issu de forêts indiennes gérées durablement (label FSC).

French Letter a réussi à devenir neutre en carbone. Elle a le «  CO2 Neutral ». L’entreprise travaille dans une logique de commerce équitable : les Indiens qui fournissent le caoutchouc à l’entreprise bénéficient de salaires plus élevés que les standards du marché, ainsi que de meilleures conditions de vie et de travail. À chaque commande, French Letter reverse 25 pences à une association qui s’occupe d’orphelins en Zambie.

 

Sex-toys durables

vibromasseursolaire

La marque Passage du Désir a créé des sex-toys solaires. Ses vibromasseurs sont rechargeables grâce à des mini-panneaux solaires. La marque commercialise aussi le sex-toy à manivelle qui n’utilise que l’énergie humaine.

leef

Leaf la carte écologique avec l’argumentaire suivant : un matériau en silicone sans présence de phtalates, une batterie rechargeable donc un fonctionnement sans piles à changer, un pochon de rangement fabriqué en fibres naturelles, un conditionnement en carton 100 % recyclé !

 

Recyclage des sex-toys

L’Arbre des Plaisirs est un site e-commerce qui propose des sex-toys sans phtalates. Ayant été prouvé que les phtalates sont dangereux pour la santé, le site internet a décidé de ne plus référencer des sex-toys contenant cette substance. Par ailleurs, L’Arbre des Plaisirs propose à ses clients, en partenariat avec Alter Eco, de recycler leurs sex-toys. La boutique en ligne, enfin, déclare planter un arbre à chaque sex-toy acheté.

 

 

L’énergie intime

Le site Pornhub propose le Wankband, un bracelet qui récupère l’énergie dépensée lors de la masturbation. Le principe est identique à ceux des autres chargeurs cinétiques. Des capteurs enregistrent les mouvements qui sont transformés en électricité.

AUTRES MOTS SUR LE MÊME THÈME

[catlist categorypage= »yes »]

LE COIN DES EXPERTS DU FUTUR DE L'AMOUR

Idée aimable ou detestable ? A discuter !


Trop vert pour être écolo

Avec le vertsexing, la révolution des alcôves est verte.

On ne peut qu’applaudir cette avancée. Si le marché du sexe est l’un des plus vieux du monde, c’est aussi un secteur qui a de l’avenir. En 2020, la vente des sex-toys devrait représenter une manne de 50 milliards d’euros ! On ne pourrait que regretter que l’industrie du sexe continue à polluer la planète.

De plus l’amour bio est vital, car les objets sexuels sont en contact direct avec les muqueuses. Même s’il y en va de notre santé, on constate que les pouvoirs publics ne sont pas prêts à légiférer dans ce domaine. Il n’existe ni labels, ni lignes directrices, ni interdits.

Par exemple, de nombreux sex-toys utilisent encore des phtalates. Les phtalates sont des dérivés de produits pétroliers utilisés pour assouplir et adoucir le plastique et plus particulièrement le PVC. Considérés comme nocifs, ils ont été interdits dans les jouets pour enfants. Les sex-toys n’ont pas eu le droit au même traitement.

En filigrane se dessine une idéologie qui considère que si les gens attrapent des maladies en utilisant des sex toys, c’est bien fait pour eux.

On ne trouve pas non plus de systèmes de récupération des préservatifs ou des sex-toys.

En clair, on a un peu l’impression que le sujet est trop vert pour être traité par les acteurs du développement durable.

Le dico

DEVENEZ UN EXPERT DE L'AMOUR

CONTRIBUER